À la découverte du street art à Ostende.

Début janvier, je suis partie un week-end à Ostende, sur la côte belge. La raison de ce mini trip en solo ? Le Crystal Ship, aka le festival des arts muraux de la ville. Créé en 2016, ce festival a permis à des artistes de renommées internationales de venir peindre des fresques géantes sur le côté des maisons, d’immeubles à appartements ou de bâtiments publics tels que des écoles ou encore, l’administration communale d’Ostende ! Et en grande passionnée de street art que je suis (je vous en avais d’ailleurs déjà parlé dans un article dédié lorsque j’étais toujours à Lisbonne mais aussi lorsque j’avais été un week-end à Barcelone il y a 2 ans de cela), je ne pouvais pas louper cet évènement !

Vous pouvez effectuer une visite avec un guide mais de mon côté, j’ai décidé de partir à l’aventure toute seule, pour profiter à mon propre rythme et de prendre de jolies photos (je l’espère du moins).

Ce qu’il y a de bien avec cet évènement, c’est que vous pourrez parcourir Ostende à l’aide d’une carte où toutes les oeuvres de street art sont répertoriées. Vous la téléchargez soit sur Google Maps ou vous allez la chercher en version papier à l’office du tourisme de la ville. De mon côté, j’ai privilégié la version web et j’ai adoré l’utiliser ! Des parcours sont déjà tracés et chaque oeuvre et localisée par une étoile. Vous pourrez, en cliquant dessus, en avoir un aperçu photo mais aussi, découvrir par qui elle a été réalisée et en quelle année. Vous pourrez la télécharger directement via ce lien.

Le street art à Ostende en photos


J’ai adoré parcourir la ville à pieds dans tous ces recoins (vraiment tous, la banlieue résidentielle comprise. Mes pieds ne me remerciaient pas au retour) afin de découvrir des oeuvres et des artistes que je ne connaissais pas ! Il y a vraiment énormément de styles différents et c’est aussi ça qui est chouette dans ce genre d’évènements permanents.

Je n’ai pas eu l’occasion de voir toutes les fresques car je n’étais là qu’un week-end et tout faire à pied me paraissait vraiment difficile mais j’ai vu tout de même plus de la moitié voire les 3/4 des oeuvres répertoriées sur la carte.

street-art-ostende-lavienmots
Artiste : Marina Capdevila (Espagne)
street-art-ostende-lavienmots
Artiste : Pastel (Argentine)
street-art-ostende-lavienmots
Artiste : Gaïa (État-Unis)
street-art-ostende-lavienmots
Artiste : Roa (Belgique)
street-art-ostende-lavienmots
Artiste : Helen Bur (Royaume-Unis)
street-art-ostende-lavienmots
Artiste : Hell’O Collective (Belgique)
street-art-ostende-lavienmots
Artiste : Cyrcle (États-Unis)
street-art-ostende-lavienmots
Artiste : Lonac (Croatie)
street-art-ostende-lavienmots
Artiste : Erin Holly (Royaume-Unis)
street-art-ostende-lavienmots
Artiste : Miss Van (France)
street-art-ostende-lavienmots
Artiste : Henrik Uldalen (Norvège)

 

A la découverte du street art à Ostende : en pratique


Personnellement, je suis partie en train de la gare de Liège Guillemins. Mais le train en direction d’Ostende passe aussi par Bruxelles. Sachez que le week-end, les allers retours sont à -50% où que vous alliez. C’est une bonne raison (supplémentaire) pour privilégier le train puisque j’ai payé mon trajet aller retour 22 euros (d’ailleurs, je ne me suis pas fait contrôlée, ça donne envie d’acheter un ticket tiens….).

Pour celles et ceux qui ne sont jamais allés à Ostende en train, sachez que la gare est super bien située puisque vous devrez marcher seulement 10 petites minutes pour arriver en bord de mer :).

Concernant le logement, en cette période bizarre, je ne savais pas si je devais me tourner vers un appartement ou un hôtel. Après de longues recherches, je me suis décidée à prendre une chambre à l’hôtel Léopold, super bien situé puisque juste à côté du Casino et à 2 minutes de la digue. Honnêtement, j’ai été un peu déçue vis-à-vis du prix que j’ai payé, à savoir 80 euros la nuit avec petit-déjeuner buffet (à remonter obligatoirement en chambre donc on ne peut se servir qu’une fois en gros). En soi, le deal n’était pas mauvais pour un 3 étoiles mais le hic fût la chambre (single, je précise) puisque je me suis littéralement retrouvée avec la toilette ouverte ainsi que la douche. En bref, j’étais dans un cagibi. Étant seule, je m’en fous un peu d’être au toilette avec vue sur mon lit (c’est bien pour ça que cette chambre est réservée aux personnes seules) mais payer 80 euros pour une chambre dont la salle de bain n’est pas séparée du reste, je trouve ça un peu fou personnellement… J’ai pu commander mon plat à l’hôtel étant donné que les restaurants sont fermés et là, pareil : 15 euros pour une assiette de spaghettis bolognaise moins bons que les miens (en toute objectivité haha).

Bref, je n’allais pas là pour l’hôtel donc au final, je n’ai pas à me plaindre mais le prochain trip que je me fais en solo et si les restaurants sont malheureusement toujours fermés, je me prends un appartement sur Airbnb sans hésiter ! 🙂

En tout cas, amateurs de week-end iodés et de street art, je vous conseille vivement de découvrir cette partie d’Ostende ! 🙂

Avez-vous déjà été à la découverte du street art à Ostende ? 

21 Replies to “À la découverte du street art à Ostende.”

  1. Merci c’est une belle découverte ! Je ne connaissais pas, c’est magnifique !

  2. C’est trop beau ! Les œuvres sont impressionnantes 😍😍

    1. Oui franchement j’ai été émerveillée tout le week-end ! 🙂

  3. Waw franchement c’est du haut niveau et ça fait vraiment joli, j’adore Miss Van !

    1. Je ne connaissais pas du tout cette artiste mais son oeuvre fût une de mes préférées 🙂

  4. Belle balade, en effet. Dommage de ne pas avoir légendé les noms des artistes.

    1. Bonne réflexion, je vais tenter de retrouver tout les artistes et de les noter en légende 🙂 merci du conseil !

  5. il y a beaucoup de street art très jolie ! dans ceux que tu as montré, mon préféré est le dernier.

    1. Cette oeuvre est aussi une de mes préférées 🙂

  6. Super. J’adore le street art. J’ai rajouté plusieurs superbes épingles à mon tableau Pinterest…
    Merci pour cette belle découverte.
    Bises

    1. Merci beaucoup pour les épingles Pinterest 🙂

  7. […] de voyager, en Belgique ou ailleurs » (c’est d’ailleurs pour cette raison que je suis partie seule à Ostende et ça m’a fait un bien fou !) Et vous savez quoi ? En vrai, il y a énormément de choses à […]

  8. Impressionnant ce parcours de street art. J’ai beaucoup aimé l’oeuvre de la française. Dommage pour l’hôtel, ce sera mieux la prochaine fois , en tous cas merci pour l’info.

    1. Oui c’était une de mes favorites aussi, je la trouve très poètique avec ces papillons et ces coileurs pastels 🙂

  9. Superbe !!!! Le festival de street art à Ostende c’est tous les ans ???? à partir de quelle date ??? et combien de temps cela dure t-il ???? Car cela semble vraiment sympa, les photos sont top, et Ostende et parait il un lieu à visiter en Belgique….Donc cela me tenterai bien dans le futur, d’où mes questions…😻

    1. Hihi contente que ça te plaise à ce point ! Alors oui, c’est tous les ans en janvier (pour les dates exactes, il faut regarder sur le site de l’office du tourisme d’Ostende) mais l’avantage c’est que les oeuvres sont permanentes par la suite ! Par exemple j’ai pu voir des fresques datant de 2016 et d’autres ayant été faites cette année 🙂

  10. Merci pour cette jolie découverte, je ne connaissais pas du tout ! Mais je pense que si j’en ai l’occasion, je compte y aller ! Merci à toi 😘

  11. Je n’étais pas du tout au courant de ce festival de street art en Belgique. Il faut absolument que je fasse le tour d’Ostend plus souvent u lieu de me limiter à la plage. Les œuvres sont super sympas en plus.

    Merci pour la découverte :).

    1. Pareil pour moi, je ne connaissais Ostende que pour sa plage et j’ai été vraiment contente de pouvoir me promener davantage dans la ville, même dans les quartiers résidentiels où personne ne va haha !

  12. Coucou ! Merci beaucoup pour cette découverte d’Ostende ! Je t’avoue que je ne connais pas du tout cette ville mais ça doit être super sympa de faire une thématique Street Art pour une journée. Les deux seules villes où j’ai vu beaucoup de Street Art, c’était à Belfast et à Derry, mais c’était très politique. Je trouve ça chouette d’inviter des artistes pour donner vie à la ville. Certaines oeuvres me rappellent Dublin 🙂 Bon dimanche !

    1. Je ne suis jamais allée en Irlande mais j’imagine que les grosses villes du pays doivent aussi contenir des pépites en terme de street art 🙂

Répondre à lydietendances Annuler la réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.