Vietnam #4 : Hoi An et le sanctuaire de My Son.

hoi an lavienmots

Après vous avoir parlé de notre étape dans la région de Ninh Binh, il est temps pour moi de vous expliquer la 4ème étape de ce road trip au Vietnam avec la ville de Hoi An où nous sommes restés 3 jours !

Nous sommes donc venus en bus depuis Tam Coc et ce trajet ne fût pas de tout repos. J’aurais l’occasion de vous en reparler dans mon guide pratique reprenant notre itinéraire complet, le budget et les hôtels. Nous sommes donc arrivés lessivés et en milieu d’après-midi à Hoi An, ville connue pour ses illuminations et ses lanternes romantiques la nuit tombée.

Après avoir fait le check-in à l’hôtel (et pris une douche accessoirement parce que 15 heures de bus, merci mais non merci !), nous avons voulu nous promener dans le centre historique d’Hoi An, classé patrimoine mondial de l’Unesco. L’avantage de ce centre est qu’il est piétons deux fois par jour, à savoir : de 8h30 à 11h puis de 15h à 21h30.

Le « problème », c’est qu’en fin d’après-midi, toutes les rues sont littéralement bondées et la balade s’avère bien moins sympathique et romantique. Nous avons tout de même resistés jusqu’à la nuit tombée pour voir la ville sous ses lanternes (et c’est vrai que c’est magique, j’avais l’impression d’être Raiponce).

Mais le monde nous a vraiment découragé, nous sommes donc rentrés bredouilles et encore plus fatigués par le monde. Après une nuit de repos bien méritée, nous sommes donc retournés dans ce fameux centre histoire et c’est là que la magie a opérée.

Donc, si vous n’avez pas prévu d’excursion en dehors de la ville en journée, je vous conseille vivement de visiter Hoi An dès le matin pour être « tranquilles ». C’est testé et approuvé, la différence est juste dingue entre ces deux créneaux horaires !

hoi an et my son lavienmots

 

hoi an et my son lavienmots
Je vous avais dit que c’était bondé !

 

hoi an et my son lavienmots

 

hoi an et my son lavienmots

 

hoi an et my son lavienmots

Hoi An et ses monuments historiques


Outre ses lanternes la nuit venue, l’atout principal d’Hoi An c’est sa richesse historique et architecturale.
La ville vous permet donc de visiter 5 de ses 25 monuments historiques pour 120 000 dongs par personne, soit 4,7 euros plus ou moins.

En somme, vous allez dans un des points de vente de la ville, vous payez et en échange, on vous donne une carte regroupant tous les lieux à voir et un pass avec 5 entrées.

Je vais donc vous parler des 5 lieux où nous sommes allés 🙂 Nous avons clairement fait nos choix en fonction des suggestions du Routard et de ce que j’avais lu au préalable sur le net.

La Maison Tan Ky 

Comme beaucoup de maisons au Vietnam (et particulièrement à Hoi An), cette maison est à voir pour son style architectural mélangeant les arts vietnamiens, chinois et japonais.

Bien que très belle, j’ai été déçue du manque d’explications à l’intérieur.

hoi an lavienmots

 

hoi an lavienmots

Le pont japonais

C’est sans doute l’un des lieux les plus connus d’Hoi An ! Ce pont en bois a été construit dans les années 1500 et a la particularité d’avoir une pagode à l’intérieur. De plus, les deux extrémités sont ornées de statues de singe et de chien car la légende dit que le début de la construction aurait commencé l’année du singe et fini l’année du chien.

hoi an lavienmots

 

La maison Phung Hung

Cette maison a été cronstruite en 1780 et depuis, elle est toujours habitée par la même famille depuis 8 générations ! C’est l’un des monuments que j’ai préféré pour son architecture et son histoire.

La famille vend toujours ses productions de tissus brodés, vous pouvez même les voir travailler.

Malheureusement en regardant mes photos, la majorité d’entre elles sont floues donc je préfère ne pas en poster ici…

La chapelle de la famille Tran

Ici aussi, ce lieu est toujours occupé par ses habitants. La chapelle est un lieu de culte beaucoup plus intimiste que les autres lieux au Vietnam. De plus, à l’entrée et à l’arrière, vous aurez l’occasion de voir leur jardin tropical.

hoi an lavienmots

 

Temple de Quan Cong

C’est totalement par hasard que nous sommes rentrés dans ce temple. Ce qui nous a donné envie, c’est sa devanture au style très chinois et tape à l’oeil ! Et bien, je ne l’ai absolument pas regretté car des 5 monuments, je pense que c’est celui où nous sommes restés le plus longtemps !

Entre les statues de Bouddha, les détails de l’architecture ou encore, l’étang à carpes, il y avait des tonnes de choses à observer !

hoi an lavienmots

 

hoi an lavienmots

 

hoi an lavienmots

La seule chose que je n’ai pas cautionnée (mais dont j’ignorais l’existence avant d’entrer dans le temple), c’est qu’à l’arrière, vous trouverez un autre temple rempli de plantes. Somme toute, un endroit paisible. Sauf que les propriétaires des lieux gardent des aigles en captivité (rappelons qu’il s’agit d’animaux sauvages) et attachés avec une corde de moins d’un mètre de long. Sincèrement, j’appelle ça de la torture animale. Si j’avais su cela avant, je ne serais pas rentrée dans le temple malgré sa beauté.
J’avais tout de même envie de vous partager la photo prise (et encore, je vous épargne le jeune aigle devenu fou et attaché au dessus d’une armoire…)

hoi an lavienmots

 

Le marché central d’Hoi An


La marché central d’Hoi An a été l’un de mes endroits favoris ! Normalement interne, durant la journée, toutes les échoppes sont mises à l’extérieur (un peu comme le marché de Dong Xuan à Hanoï).

Vous y trouverez beaucoup de poissons, de fruits et de légumes mais également des vêtements, de la vaisselle ou encore, des bijoux.

C’est hyper vivant, vous voyez les marchandes cuisiner sur place et les restaurateurs acheter leurs matières premières. C’est 100% local et pour moi, c’est l’image du vrai Vietnam 🙂 Un gros coup de coeur en somme !

hoi an lavienmots

 

hoi an lavienmots

 

Ancienne maison au 104, Thai Phien


Située hors du centre historique, cette ancienne maison familiale fût mon énorme coup de coeur à Hoi An ! C’est par hasard que nous sommes tombés dessus et la visite gratuite a attisé notre curiosité.

C’est la petite-fille de la famille qui nous a fait la visite en anglais. C’est son grand-père qui a construit cette maison faite en majorité de bois. La maison, toujours habitée par ladite famille, est juste magnifique et ressemble à un vrai havre de paix.

En fin de visite, elle nous a montré les bijoux faits main par son oncle (Monsieur m’a même offert une magnifique bague). A défaut de payer la visite, vous pourrez vous rattraper en achetant donc un de ces bijoux en argent ou encore, du café, du thé, des costumes traditionnels vietnamiens.

Nous avons pu déguster du thé et des biscuits, laisser un mot dans leur livre d’or et discuter avec cette gentille femme. Une vraie paranthèse enchantée 🙂

hoi an lavienmots

 

hoi an lavienmots

 

hoi an lavienmots

 

Le sanctuaire de My Son


Sur nos trois jours dans la ville d’Hoi An, nous avons consacré une demi journée à la découverte du sanctuaire de My Son, classé patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1999.

Situé dans les montagnes, à 1h de route de la ville, ce sanctuaire est unique au Vietnam. Il s’agit en fait d’un ensemble de temples Cham se rattachant à l’Hindouisme. Il aurait été construit 800 ans avant les très célèbres temples Angkor cambodgiens.

D’après les recherches, il aurait été découvert par les français fin des années 1800.

Pendant la guerre du Vietnam, les Viet Congs l’ont utilisé comme base et de très nombreux temples ont été détruits. Aujourd’hui, il n’en reste plus qu’une dizaine dont une bonne partie est en ruine. Les guides vous mettront d’ailleurs en garde quant à la dangerosité des lieux. Hors des sentiers battus, certaines terres de la forêt qui entoure le sanctuaire sont toujours minées (super rassurant, n’est-il pas).

Tous les hôtels d’Hoi An propose une sortie au sanctuaire de My Son, trajet compris. Nous avons payé l’entrée 150 000 dongs, soit plus ou moins 5 euros par personne. Cependant, j’ai perdu la facture qui comprenait la totalité du servir offert par l’hôtel donc je ne sais plus exactement combien nous avons payé avec les trajets inclus… Gardez juste en tête qu’en plus de l’activité, vous devrez donner un pourboire à votre guide, c’est culturel au Vietnam 🙂

La visite du sanctuaire est hyper impressionnante. Entre les montagnes et la forêt, découvrir des monuments si imposants est simplement magique et hors du temps. Malgré les ravages de la guerre (vous verrez même des cratères de bombe), le lieu n’est reste pas moins magnifique ! Si vous vous y rendez un jour, j’espère que vous aurez l’occasion de tomber sur un guide aussi chouette et drôle que le nôtre !

hoi an lavienmots

 

hoi an lavienmots

 

hoi an lavienmots

 

hoi an lavienmots

 

Hoi An ne fût définitivement pas mon coup de coeur lors de ce road trip au Vietnam car je l’ai trouvée trop touristique et parfois trop surfaite. Ceci dit, le centre historique reste très joli et charmant et j’ai bien été contente de faire des photos de ces fameuses lanternes haha ! Ceci dit, j’ai adoré la demi-journée de visite au sanctuaire de My Son, malgré la météo bien pourrie (comme en témoigne les photos hèhè) ! Entre Histoire et nature, c’est une excursion qui dépayse !

 

Connaissez-vous Hoi An ? 

9 Replies to “Vietnam #4 : Hoi An et le sanctuaire de My Son.”

  1. Merci pour cet article qui fait revivre les souvenirs. J’ai connu Hoi An il y a quelques années et c’est une petite absolument magique !

    1. C’est vrai que c’est une ville super charmante et un grand atout au Vietnam, malgré son tourisme de masse

  2. Très bel article, ça donne envie !

  3. J’ai adoré Hoi An pour ma part ! On y était plus pour se reposer à la fin de notre voyage et j’ai trouvé ça trop mignon ! Agréable d’avoir de nouveau une ville à taille humaine

    1. C’est vrai que la ville est super jolie mais le monde m’a vraiment fatigué et rebuté !

  4. Hello ! 😻 J’adore l’Asie, et le Vietnam est sur ma liste…Article très intéressant, une plongée dans cette ville de Hoi An, une vrai découverte… photos superbes et j’ai adoré la partie sur le sanctuaire de My Son…😻

    1. Merci beaucoup pour ton gentil mot 🙂 J’espère que tu auras l’occasion d’y aller, c’est vraiment un pays magnifique !

  5. Coucou !
    Olalala le monde me fait carrément flipper, j’ai horreur de me sentir étouffée, ça m’angoisse terriblement alors c’est sur que je retiendrai ton conseil : le matin uniquement ! Cela dit le décor avec les lanternes semble sublime.. je pense que j’aimerais beaucoup aussi le sanctuaire, ça a l’air d’être magnifique, malgré le danger. En plus, je trouve que le fait qu’on puisse encore voir les dégâts en apprend beaucoup sur l’histoire d’un lieu, et c’est important de se souvenir.

    1. Oui le monde est assez impressionnant, surtout quand on arrive à la fin du roadtrip est qu’on est juste KO ! Par contre, ça vaut tout de même la peine d’y aller le soir, comme tu le dis, pour les lanternes 🙂 On fait vite l’impasse sur le monde !
      Pour le sanctuaire, c’est dangereux si on décide de quitter son groupe et d’aller littéralement hors des sentiers battus. En dehors de ça, c’est tout sécurisé (heureusement haha)

Laisser un commentaire