Un avion sans elle (Michel Bussi).

un avion sans elle michel bussi lavienmots

Voilà bien longtemps que je ne m’étais plus plongée dans un roman ! Et le dernier en date était également signé Michel Bussi puisqu’il s’agissait de « Nymphéas noirs » que j’avais adoré ! Je vous avais d’ailleurs confié que j’avais très envie de relire un autre de ses romans et ma Maman m’a dès lors conseillé de lire « Un avion sans elle », l’un de ses best sellers (oui, ma Maman est ma conseillère personnelle en lecture, si vous ne l’aviez pas encore remarqué 🙂 ) !

un avion sans elle michel bussi lavienmots

Le speech


Un crash d’avion dans le jura. Un seul survivant : un petit bébé de 3 mois à peine. Deux familles que tout opposent vont se battre pour prouver qu’il s’agit de leur petite-fille. C’est finalement la justice qui tranchera.
18 ans plus tard, le détective privé en charge de l’enquête pense avoir enfin résolu l’affaire.
Mais qui est donc vraiment Libellule : Lyse-Rose de Carville ou Emilie Vitral ?

Ce que j’en ai pensé


On retrouve bien la patte de Michel Bussi dans « Un avion sans elle » : des histoires parallèles, des flash back, un suspens tenu jusqu’au dernier chapitre et une précision des détails impressionnante.

Durant tout le livre, on suit les enquêtes de Crédule Grand-Duc, le détective privé, et de Emilie Vitral et son frère Marc, 18 ans après le drame du crash. Ces deux histoires nous permettent de nous forger notre propre opinion (qui est totalement fausse, vous pensez bien) et c’est vraiment quelque chose que j’adore chez cet auteur : il nous fait douter de nous-même et de toute l’histoire, constamment.

J’ai aussi beaucoup aimé retrouver sa précision des détails, notamment pour les villes puisque le livre nous fait voyager dans le Jura, à Paris, à Dieppe mais aussi en Turquie ! Malgré quelques passages trop détaillés qui ralentissent un peu l’histoire, selon moi, je reste épatée face à tant de précisions. Je soupçonne même Michel Bussi d’avoir visité de fond en comble tous les endroits dont il parle dans son roman tellement l’on s’y croirait. 🙂

Par contre, je dois bien l’avouer, « Un avion sans elle » m’a moins emballé que son prédécesseur « Nymphéas noirs ». Comme dit juste au-dessus, il y a un peu trop de détails à mon goût, dans un premier temps. Après, il s’agit juste une figure de style et l’on s’y habitue au fil des pages.
Ensuite,  même si la chute arrive bien dans les dernières pages du livre, elle arrive tout de même trop tôt à mon goût et de manière un peu brutale tel un cheveu sur la soupe. Cela n’empêche que le suspens est soutenu puisqu’on ne s’attend absolument pas à ce genre de fin ! Je défie d’ailleurs quiconque de la trouver dès les premières pages (ou alors, vous avez triché haha). Je dois bien avouer que ce « défaut » m’a un peu laissé sur ma faim…

Malgré cela, j’ai dévoré ce roman qui reste un très bon policier. Qui plus est, les quelques touches d’humour rajoutent un certain charme à la lecture et cela change de certains livres policiers que l’on pourrait lire.

Bien que certains points m’aient un peu déçue, j’ai tout de même envie de continuer à découvrir la bibliographie de Michel Bussi. D’ailleurs, si vous êtes un(e) adepte de ses romans, n’hésitez pas à m’en conseiller dans les commentaires 🙂

Avez-vous lu « Un avion sans elle » ? Qu’en avez-vous pensé ?

14 Replies to “Un avion sans elle (Michel Bussi).”

  1. J’aime bien les romans de Michel Bussi. Celui là je ne l’ai pas encore lu. M6 en a fait une adaptation à la télé. Cela fait un moment que je n’ai pris le temps de lire de nouveaux livres. Mais je compte bien me rattraper ! Merci pour ce résumé !

    1. Il pourrait être parfait pour une reprise en douceur (c’est un peu ce qu’il m’est arrivée haha). J’ai tenté de regarder un bout d’épisode de l’adaptation mais je n’ai pas vraiment été convaincue…

  2. Merci pour ton retour.
    Je l’ai dans ma PAL mais ne me suis pas encore lancé dans sa lecture.

  3. C’est le premier Bussi que j’ai lu ! Du coup, c’est mon préféré ! Mais j’ai pas encore lu “Nymphéas noirs”, cela me tente bien d’aller l’acheter !

    1. Je te conseille vraiment « Nymphéas noirs » ! 🙂 Si tu as aimé celui-ci, tu l’aimeras sans aucun doute 🙂

  4. Coucou, n’as tu pas vu la série qui est sortie justement à partir de ce livre ? Je te conseille Maman a tord. Il m’avait bluffé.

    1. Hello ! J’en ai un peu entendu parlé et j’ai voulu commencé un épisode mais j’ai détesté dans les premières minutes haha ! Il faudrait peut-être que je me force à regarder au moins un épisode entier pour me faire une « vraie » idée 🙂 Merci pour le conseil de « Maman a tord », je viens de lire le résumé il a l’air top aussi !

  5. Coucou ! C’est le premier Bussi que j’ai lu et j’ai vraiment adoré l’intrigue 🙂 Je suis vraiment fan de ses romans ! Bon dimanche 🙂

  6. J’avais déjà entendu parlé de ce livre mais ta review me donne encore plus envie de le lire et surtout envie de lire son prédécesseur 😀

  7. Hello, je l’ai lu aussi mais je n’ai pas réussi à aller jusqu’au bout. Je ne suis pas entrée dans l’histoire. Sauf erreur de ma part, il y a eu une série sur ce livre

    1. Oh c’est dommage… Après c’est vrai que c’est un style qui ne peut pas plaire à tout le monde 🙂 Oui, il y a eu une série sur M6, j’ai regardé le début du 1er épisode mais sans trop m’attarder dessus…

  8. Moi aussi j’ai beaucoup aimé ce livre, mais je dois admettre qu’à ma grande surprise j’ai encore préféré la série télévisée !! 🙂

    1. Il faudrait vraiment que j’essaye de la regarder, j’ai vu le début du 1er épisode mais sans grande conviction. Pourtant, j’adore comparer les adaptations 🙂

  9. […] lisez, j’adore les thrillers (mes derniers articles lectures sont des critiques de romans de Michel Bussi) et « La fille du train » est particulièrement bien écrit ! Je n’ai compris le […]

Laisser un commentaire