Mindhunter.

Mindhunter lavienmots

J’avais entendu parler de Mindhunter grâce aux Youtubeuses Coline et Pastel (dont je vous parlais dans un article sur mes Youtubeuses préférées, d’ailleurs), qui en avaient fait les éloges sur leurs chaines respectives.
Leurs avis ont ouvert mon appétit puisque la série signée Netflix est tirée d’une histoire vraie. Et, comme vous le savez peut-être, j’adore les œuvres tirées de vrais morceaux de vie 🙂
Mais du coup, est-ce que Mindhunter en vaut vraiment la peine ?

Mindhunter lavienmots

Le speech


1977, Etats-Unis. Holden Ford et Bill Tench, deux agents du FBI travaillant pour l’unité des sciences comportementales, vont entamer une étude sur la psychologie des tueurs en séries.
Ils vont se rendre dans plusieurs prisons du pays et commencer une série d’entretiens avec ces psychopathes afin d’analyser leurs profils et leurs modes de fonctionnement. Ces entretiens auront pour but, dans un futur proche, d’arrêter les plus grands criminels américains.

Ce que j’en ai pensé


Mindhunter met vraiment en avant les débuts du métier de profileur. Si vous aimez les séries policières mettant en scène des psychopathes, alors celle-ci est définitivement faite pour vous !
Cependant, ne vous attendez pas à avoir beaucoup d’action et d’hémoglobine. Cette série est purement psychologique, fondée sur de vrais entretiens ayant été fait à l’époque. Tous les serial killers présentés dans la série ont bel et bien existé et c’est là toute la force de la série.
Parce que oui, de nos jours, les serial killers sont “ancrés” dans notre société. Nous savons tous que ces personnes sont des malades mentaux. Mais imaginez-vous vivre dans les années 70, au début de ce phénomène pour le moins étrange ?
Les deux agents du FBI se demandent évidemment pourquoi ces hommes tuent sans raison apparente puisque leurs victimes n’ont aucun lien de parenté avec eux…

Je ne vous cache pas que le pilote ne m’avait pas vraiment enchanté. Je l’ai trouvé assez lent, avec beaucoup de dialogues et une mise en scène très minutieuse. Mais, si l’on s’accroche, l’action se trouve justement dans la force des dialogues et la quête de ces deux agents et de la psychologue qui va les aider à mettre au point cette étude.

Les acteurs sont géniaux et la colorimétrie de la série est à couper le souffle tant elle nous remet dans le contexte de l’époque.

La série n’est peut-être pas écœurante d’un point de vue visuel, mais il vous faudra tout de même avoir le cœur bien accroché durant certains passages tant les détails de certains propos peuvent être choquants et dégoûtants.

J’ai adoré la première saison de Mindhunter. Si l’on s’intéresse un peu à la psychologie et au phénomène des serial killers, c’est vraiment une série très intéressante.
D’ailleurs, elle est librement inspirée de l’ouvrage “Mindhunter : Dans la tête d’un profileur” qui a été écrit par ces deux agents du FBI, justement (ce sont des noms d’emprunts, dans la série). J’ai même presque envie de le lire, d’ailleurs ! 🙂
Et la bonne nouvelle pour les fans de la série, avant même que la saison 1 ne soit diffusée, Netflix a confirmé qu’il y aurait bien une deuxième saison !

Et vous, connaissez-vous Mindhunter ?
Avez-vous aimé ?


Pour lire mes autres coups de cœur séries, rendez-vous sur ce lien

Leave a Reply