Ma vie d’expatriée #9 : ces habitudes qui sont devenues les miennes.

histoire expatrie lavienmots

Après vous avoir parlé des mots et/ou expressions que j’entendais le plus à Madrid, il est temps de vous parler de mon adaptation dans ce pays et de ces habitudes qui sont devenues les miennes ! Vous l’aurez compris, je vous retrouve donc avec le nouveau rendez-vous mensuel des #HistoiresExpatriées créé par L’Occhio Di Lucie. 
La marraine de ce thème est Océane !

Avant tout, il faut savoir que certaines de ces habitudes, je les avais déjà adoptées au Portugal. Même si finalement, les deux pays limitrophes ont une culture très différente, il y a tout de même quelques similitudes au niveau de la routine et surtout, de grandes différences par rapport à ma culture belge (ce qui crée parfois un décalage quand je rentre quelques jours, d’ailleurs).

histoire expatrie lavienmots

Manger tard le soir

Cela peut sembler bateau mais je vous assure qu’en arrivant au Portugal en 2015, il m’a fallu un certain temps d’adaptation. Les habitants du sud de l’Europe ont l’habitude de manger relativement tard le soir, généralement pas avant 20h/20h30 (et encore, cela peut paraître tôt dans certaines villes et à certaines saisons). Et dans ma petite Belgique, j’ai toujours eu l’habitude de manger vers 19h/19h30. Vous imaginez donc que mon estomac n’a pas tout compris au début !
Mais finalement, on s’y habitude et comme je vous le disais plus haut, cela crée un vrai décalage quand je rentre quelques jours, par exemple, lors des repas en famille où l’apéritif commence à 18h (pour moi, c’est limite l’heure du goûter).

Eviter le soleil en été

Vous ne verrez JAMAIS un espagnol en plein soleil un 15 juillet ! Pour la simple et bonne raison qu’il fait littéralement 40 degrés et qu’à Madrid, il n’y a pas d’air puisque la ville est entourée des montagnes. Il fait donc extrêmement lourd et chaud et c’est réellement insupportable.
C’est d’ailleurs pour cela que la sieste a été inventée, ce n’est pas une légende ! La preuve ? Les magasins sont généralement fermés l’après-midi durant l’été. Lorsqu’on se promène, on cherche donc inévitablement l’ombre ou mieux et plus radical, on reste chez soi jusqu’au soir.
Et en Belgique, il faut bien avouer qu’il y a plus de jours de pluie que de soleil sur une année. Dès qu’il fait 20 degrés, tout le monde sort les jambes à l’air, prêt à faire un barbecue et à lire un livre au soleil 🙂

Adopter la culture de l’apéro

Alors oui, je suis belge et mes amis et moi adorons boire des verres en terrasse tous ensemble. Mais là, il s’agit juste “d’aller boire un verre”. Ici en Espagne, il y a une petite différence puisque les gens prennent réellement l’apéro. Essayer de trouver une place dans un bar entre 19h et 21h dans l’hyper centre de Madrid (si vous y arrivez, je vous donne une gommette !) et vous verrez que c’est le parcours du combattant ! Les gens se retrouvent autour d’une bière et de quelques tapas et puis, rentrent tous chez eux pour préparer à manger (c’est peut-être pour cela finalement qu’on mange tard ici, haha).
La culture de l’apéro est un phénomène très répandu dans le sud de l’Europe mais je trouve qu’il est encore plus marqué ici, en Espagne.

Etre souvent dehors

J’ai remarqué depuis le Portugal et maintenant, l’Espagne, que je passe beaucoup plus de temps dehors à me balader. Alors, certes, le climat est plus chouette et j’ai peut-être envie de découvrir plus de choses qu’en Belgique, mais j’ai vraiment l’impression que c’est quelque chose qui se fait beaucoup dans ces pays de manière générale et surtout, en Espagne. Pour moi, les espagnols passent leur vie dehors : dans les parcs, dans les bars, dans les rues commerçantes, au restaurant et j’en passe…
Par exemple, depuis que je vis à Madrid, je suis systématiquement en balade le dimanche après-midi et je peux vous assurer que lorsqu’il fait bon, nous sommes nombreux dehors ! J’ai vraiment cette sensation que les espagnols prennent du plaisir à se balader et à profiter de l’instant présent et c’est une partie de cette culture que j’aime beaucoup 🙂

Boire un verre au bar

Dans mon pays, lorsque quelqu’un boit sa petite bière ou son petit verre de vin assis au tabouret d’un bar, cette personne a une image de poivrot. Et malheureusement, je pense que la Belgique n’est pas le seul pays a avoir ce préjugé négatif. Mais ici en Espagne, boire au bar c’est juste une manière conviviale de partager un verre et quelques tapas… Et surtout des tapas puisque dans les cafés “typiques” , si vous vous asseyez au bar, vous aurez l’opportunité de choisir vous -même celles que vous souhaitez manger. Vous avez vue sur tout l’étalage de nourriture, sur tout le bar et ses clients et c’est aussi l’occasion d’échanger avec les serveurs, quelques fois.
Vous verrez beaucoup de jeunes accoudés au bar le samedi soir sans que ces personnes se soient complètement saoulent. Ici, c’est quelque chose de normal, on préfère être debout !

Faire mes courses le soir et/ou le dimanche

Certains seront choqués d’apprendre que les supermarchés et même les magasins tels que Zara sont ouverts tard le soir et le dimanche toute la journée dans des pays tels que l’Espagne et le Portugal. Plusieurs de mes copines venues me rendre visite trouvaient cela choquant vis-à-vis des employés et dans un sens, je suis d’accord. Mais ici, cela a toujours été comme ça et c’est pour cela que personne ne trouve ça choquant de faire ses courses un jeudi à 20h ou un dimanche à 15h.
En Belgique, on parle de plus en plus d’ouvrir certains magasins jusque minuit et/ou le dimanche toute la journée et les gens s’indignent. En ce sens, c’est totalement normal que les employés se battent pour leur droit car ils n’ont jamais vécu cela avant alors pourquoi cela changerait du jour au lendemain ? Mais ici, cela est différent, c’est ancré dans les mœurs et comme expliqué plus haut également, en période de grosses chaleurs, les habitants vivent le soir et la nuit, il est donc “normal” que les magasins soient ouverts tard.

Je réfléchis à cet article depuis plusieurs semaines et je pense que ce sont vraiment les habitudes principales que j’ai prises depuis que je vis à l’étranger ou du moins, celles qui changent fondamentalement de ma vie et de ma culture belge ! Cela ne parait pas grand chose mais le décalage se fait tout de même ressentir à certains moments lorsque je rentre à Liège.

Et vous, expatriés, quelles sont vos nouvelles habitudes ?


Voici un partage de quelques articles des autres membres de ce chouette groupe des Histoires Expatriées :

Eva, expatriée au Japon

Amélie, expatriée en Italie

Ferdy, expatriée au Canada 

Ophélie, expatriée en Angleterre

Camilla, expatriée au Vietnam

Et si vous êtes expatriés (ou anciens expatriés) et que ce rendez-vous mensuel vous fait de l’oeil, n’hésitez pas à rejoindre notre communauté sur Facebook 🙂

31 Replies to “Ma vie d’expatriée #9 : ces habitudes qui sont devenues les miennes.”

  1. Faire ses courses le soir ou le dimanche, c’est LA VIE ! C’est pareil en Angleterre et mon dieu, qu’est-ce que ça change le quotidien ! xx

    1. Haha j’avoue que ça enlève une charge pendant la semaine, au moins tu peux y aller quand tu es sûre qu’il n’y a personne !

  2. J’adore pouvoir faire mes courses n’importe quand 🙂 Ca ôte un poids assez énorme je trouve !

    Pour le fait de manger tard, c’est marrant, en Angleterre c’est plutôt tôt^^

    1. Oui je sais que les anglais sont plus du genre à manger vers 18h contrairement à ici haha ! Si les espagnols mangent si tard c’est aussi à cause des grosses chaleurs et du fait qu’ils vivent en décaler à cause de ça. Même moi qui aodre manger je n’ai pas forcément faim quand il fait
      40 degrés !

  3. Après 5 ans d’expatriation au Japon, je veux toujours aller faire mes courses tard le soir et je me déchausse systématiquement en rentrant (j’ai même envie de le faire chez les autres, mais parfois je n’ose pas). Je m’incline aussi pour dire “merci”. Ça fait juste quelques mois que j’ai changé de pays donc je n’ai pas encore de recul pour déterminer si j’ai acquis de nouveaux réflexes… mais sans doute cela viendra-t-il ! 😉

    1. Oh je suis sûre que tu prendras vite de nouveaux réflexes dans ton nouveau pays ! Où viens-tu de t’installer ? 🙂

      1. Au Maroc ! Si ça t’intéresse, je parle de ma vie d’expat sur mon blog dans l’onglet dédié (mais pour l’instant, j’ai beaucoup de billets sur le Japon mais pas encore sur le Maroc car j’arrive juste.)

        1. Oh oui je vais aller voir ça ! J’aimerais beaucoup aller au Maroc et je suis curieuse de lire tes prochains articles, tant les deux cultures (japonaise et marocaine) sont différentes 🙂 ça doit te faire un gros changement !

  4. Je vis dans le var et certaines habitudes sont les mêmes que les tiennes. Faire la sieste chez nous est un rituel, pas de sortie à la place en plein soleil on préférera y pique-niquer vers 20h.
    Pour les courses ça commence à se faire en France, j’ai un magasin ouvert jusqu’à minuit avec des caisses automatiques et c’est un vrai plus; si tu as oublié un ingrédient pour une recette tu files l’acheter même à 21h avant que les invités arrivent lol

    1. Les magasins ouverts tard et les caisses automatiques, c’est la vie haha ! 🙂

  5. Quel bonheur de vivre en Espagne, je pense que toutes les habitudes que tu as prises seraient également devenues les miennes si je vivais la bas. J’aime les pays chauds et les habitudes qui vont avec … vive l’apéro et les tapas !
    Pendant les vacances ou le weekend, avec ma petite famille, on se met souvent à l’heure espagnole : manger tard, faire de bons apéros et on adore ça.
    Merci pour ton article remplit de soleil.
    Béa

    1. Merci beaucoup pour ton gentil commentaire !! 🙂 C’est sûr que c’est un train de vie bien moins stressant (même si j’ai toujours ce stress du nord dans mon ADN haha) où il fait bon vivre et où chacun fait comme il lui plait surtout ! 🙂 C’est tellement agréable…

  6. Effectivement je savais que les Spanish mangeaient très tard le soir et qu’il faisait chaud, mais je ne pensais pas que la chaleur était à ce point !!! En Italie aussi, je crois que les magasins rouvrent à 15h l’été dans certaines villes, et je veux bien te croire pour la chaleur insupportable. Quand il n’y a pas la mer, ça devient vraiment une étuve !!!!

    Pour les magasins ouverts tard le soir, c’est comme aux States, ça m’avait choquée (pas négativement hein, j’étais plus en mode *wouaaaaaaaahhhh*) de voir qu’on pouvait faire les courses et les boutiques jusqu’à 3h du mat !!!!

    1. Concernant la chaleur étouffante, évidemment je parle uniquement de ce que je connais donc de Madrid. Je suppose que ça doit être plus vivable dans des villes telles que Barcelone ou Valence, située en bord de mer 🙂

  7. Quel bonheur de vivre ce rythme de vie méditerranéen. Je crois que je m’acclimaterai sans difficultés, quel bonheur de vivre dehors la plupart du temps, et du cultiver le loisir de la sieste. on vit parfois à 100 à l’heure du coté de Paris… Je me souviens de mon séjour en Angleterre, j’avais souffert du manque de luminosité et du diner dès 18h! En ce week end ensoleillé, ton article me donne envie de terrasse ensoleillés, d’apéro et de lézarder dans un hamac!

    1. C’est le meilleur côté de la vie en Espagne, je pense !:) Malheureusement, les apéros en terrasse pour ce week-end, c’est un peu foutu. Il fait super beau en France et en Belgique mais ici, c’est la catastrophe 🙁

  8. Ah mais on comprend mieux pourquoi les italiens adooorent l’Espagne! Les habitudes pour l’apéro ne changent pas beaucoup ahaha. C’est vrai que c’est appréciable de pouvoir acheter même un dimanche soir, à la dernière minute, ce qu’il manque pour le repas. On se sent quand même toujours un peu coupables de contribuer à ces ouvertures qui ne sont “pas normales” pour nous ^^ Bonne continuation dans ta dolce vita à l’espagnole 😀 Adios!

  9. Vivre dehors !! Le bonheur !! Je vais normalement partir vivre au Portugal dans quelques temps, ce n’est pas exactement Madrid mais je pense retrouver beaucoup de similitudes avec ce que tu as décris et j’ai hâte hihi 😉 !

    1. J’ai vécu 3 ans à Lisbonne, je suis sûre que tu te plairas dans ce si beau pays 🙂 La culture est assez différente certes mais il y fait bon vivre aussi 🙂 N’hésite pas si tu as des questions 😉

  10. J’ai vécu à Madrid lors de mon semestre Erasmus et ça reste ma ville de coeur, j’adore l’âme de Madrid ! Et je suis d’accord avec toi sur ce côté bon vivant : toujours être en terrasse un verre à la main, “ir a tapear” etc… perso j’adore ce mode de vie 🙂

    1. L’Erasmus à Madrid doit être une super expérience ! 🙂

  11. Ce qui m’avait étonnée en Espagne, c’est se faire servir une viennoiserie avec des couverts pour la manger.
    Sinon même si je comprends qu’ils fassent les courses le soir, j’aurais du mal à le faire le dimanche.
    Je rajouterais que la chaleur d’Espagne est différente que celle du sud de la France. J’en ai souffert malgré que je sois habituée au soleil 😀

    1. Haha oui c’est vrai, je ne sais pas pourquoi ils mangent un croissant avec une fourchette :p Mais perso, je ne l’utilise pas !

  12. Je ne savais pas qu’au Portugal ils ouvraient le dimanche ! J’aurai aussi pu aborder ce point dans mon article, j’avais zappé, cette habitude doit etre trop ancrée en moi ^^ Les dimanches tout est aussi ouvert au Japon du coup quand je rentre en France, je m’ennuie beaucoup en ce jour dominical.
    Pour le fait de manger tard j’avais lu que c’était parce que l’Espagne se trouve sur le mauvais fuseau horaire depuis des années. Tu en as déjà entendu parler ?

    1. Ah non je n’ai jamais entendu parler de mauvais fuseau ! Pour moi c’était simplement culturel et dû aux grosses chaleurs l’été 🙂

  13. J’aime cette idée de passer plus de temps dehors, c’est que les espagnols sont du coup de meilleur humeur !! 🙂 La météo en y est pour beaucoup je pense et les distances aussi.. malheureusement c’est ce qui nous manque ici au Canada… Les balades dehors sont tellement rares.
    Pour les magasins le dimanche, je veux bien te croire, idem par ici et, c’est le pied ! Je pense qu’au final, la France est l’exception…

  14. C’est intéréssant à savoir 🙂 Je ne connais pas très bien l’Espagne, je suis seulement allée à Barcelone petite, mais c’est un souvenir lointain. En tout cas, c’est vrai qu’on s’habitue vite aux habitudes du pays où l’on vis. Cela fait seulement un peu plus d’un mois que je suis partie vivre en Angleterre et je commence déjà à remarqué des changements sur moi-même haha. Je pense qu’avec les années ça va être plus présent 🙂

    1. Oh oui sans aucun doute 🙂 ! Tu te rendras vraiment compte de “l’impact” de ces changements quand tu rentreras un Week-end chez toi ! Le décalage se fera sentir vraiment 🙂

Leave a Reply