Le sens de la fête.

le sens de la fete lavienmots

La semaine dernière, j’avoue, j’ai été absente sur le blog. Mais, c’était pour la bonne cause puisque mon grand frère est venu me faire une visite surprise ! Prise au dépourvu (c’est le but d’une surprise, en même temps), je n’avais donc pas encore écrit mon article !
Je me rattrape donc en le postant aujourd’hui, ainsi, en guise d’excuse, vous aurez deux articles sur la semaine pour le prix d’un ! Awesome, isn’t it ? 🙂

Je vous reviens donc avec le dernier film du duo Eric Toledano et Olivier Nakache, les réalisateurs du fabuleux « Intouchables ». J’avais vaguement entendu parler du « Le sens de la fête » mais sans plus, c’est Monsieur qui a souhaité qu’on le regarde. Il faut dire que depuis le succès d’Intouchables, il a été assez difficile pour les deux réalisateurs de remonter la pente. Je pense évidemment au film « Samba » qui en a laissé plus d’un de marbre (moi, je l’ai trouvé sympa mais pas exceptionnel non plus).

Mais alors, est-ce que « Le sens de la fête » est à la hauteur de leur premier gros succès ?

le sens de la fete lavienmots

Le speech


Max tient une entreprise de traiteur depuis des années. Il a l’habitude de coordonner divers évènements tels que des mariages et autres baptêmes.
Aujourd’hui, il est à la tête de l’organisation d’un mariage se déroulant dans un sublime château. Avec l’aide de sa brigade et de ses amis du métier, il va mettre tout en place pour que les mariés passent une journée exceptionnelle.
Oui, mais, tout ne se passera pas comme il le souhaite et les échecs et imprévus se succéderont le jour J.

Ce que j’en ai pensé


Le sens de la fête est un vrai bon divertissement à la française ! On ne s’ennuie pas une seconde durant les 2 heures de film tant il y a des rebondissements et des péripéties.
Alors, certes, le film ne vaut pas Intouchables (en attendant, je ne m’y attendais pas) mais j’ai tout de même passé un bon moment !

Pour moi, la force et l’originalité de ce film, c’est qu’il se déroule sur une seule et même journée et dans le même endroit. Une sorte de huis clos en extérieur. Les huis clos au cinéma sont pour moi des paris très difficiles à tenir, il faut une mise en scène solide et de très bons acteurs pour que le film tienne la route et que les spectateurs ne s’ennuient pas. Et là, vraiment, je n’ai pas vu le temps passer !
Les catastrophes s’enchainent et l’on se demande comment les personnages vont rebondir. Alors, bien sûr, il ne s’agit pas de péripéties très originales mais  dans ce superbe décor et avec le choix des acteurs, le tout passe sans faute !

En parlant des acteurs justement. Je dois vous faire une confidence (et tant pis si certains me blâment) : je n’aime pas Jean-Pierre Bacri. Je n’ai rien contre sa personne mais c’est son jeu qui me dérange. Il interprète tout le temps des personnages aigris et ça me fatigue. J’ai donc été un peu dubitative quand j’ai su qu’il campait le rôle de Max. Et puis finalement, il fût pour moi une très agréable surprise ! Certes, il a toujours son côté antipathique mais pour la première fois, il m’a fait rire ! Et c’est justement son aigreur qui lui donne autant de poids et de répartie !
Les blagues, peu importe les personnages finalement, passent toutes très bien et pourtant, elles sont très premier degré. J’avoue, j’adore le premier degré mais pour qu’il me fasse vraiment rire, il faut que le ton soit excellent. Et ici, le ton est plus qu’excellent ! J’ai ri à des blagues auxquelles je n’aurais même pas ri dans la vie réelle (ou pas en fait, j’ai vraiment un humour très basique des fois).

Sans oublier le fait que « Le sens de la fête » est un film chorale, avec une multitude de personnages, donc. C’est un genre que j’aime beaucoup, particulièrement dans le cinéma français. Et dans ce film-ci, qui parle essentiellement d’évènementiel, c’est une caractéristique qui lui donne une vraie dynamique et ça nous permet, en tant que spectateur, une vraie immersion dans la vie de traiteur et/ou d’organisateur d’évènements.

Vous l’aurez compris, pour moi, le duo Toledano – Nakache a réussi son pari ! Il ne s’agit sûrement pas du film du siècle, toutes catégories confondues, mais le but premier de ce genre de film est de divertir et sur ce point-là, ils ne se sont pas loupés !

Avez-vous vu « Le sens de la fête » ?
Qu’en avez-vous pensé ?


Rendez-vous ici pour découvrir mes autres critiques cinéma 🙂

2 Replies to “Le sens de la fête.”

  1. Coucou ! Je l’avais vu au cinéma et j’ai adoré. Je pense même que c’était général parce qu’on rigolait tous dans la salle ! Et en même temps, il y a de vrais moments d’émotions pleins de vie. Ce film est super !

    1. Je suis d’accord avec toi ! Un beau mélange d’humour et de sensibilité 🙂

Leave a Reply