La Casa de Papel.

la casa de papel lavienmots

Oui, je sais ce que vous risquez de me dire : “Encore un article sur La Casa de Papel?!”. Oui, je sais et vous avez probablement raison. Mais je ne pouvais pas ne pas parler de cette série qui a été une véritable révélation pour moi. Et c’est d’ailleurs en lisant des articles de blogs que je l’ai découvert et que j’ai eu envie de la regarder, d’abord par curiosité puis par réel intérêt. Je me demandais pourquoi tout le monde en parlait et qu’est-ce que cette série espagnole avait de si spéciale.
Pour celles et ceux qui n’auraient pas encore sauté le pas, j’espère vraiment que mon article va vous donner envie de le faire !

la casa de papel lavienmots

Le speech 


El Professor, personnage mystérieux, met en place pendant des mois un braquage hors du commun à la Maison Royale de la Monnaie d’Espagne. Il va monter un plan parfait, sans échec, et recruter les huit meilleurs criminels pour mener à bien son action.

Ce que j’en ai pensé 


Je vais être franche : j’ai réellement accroché à La Casa de Papel à partir du quatrième épisode seulement. Au début, je ne comprenais pas pourquoi tout le monde en faisait tout un foin. Oui, c’était sympa mais cela ne méritait pas un tel remue-ménage.
Et puis après, le déclic. Nous avons fini l’intégralité des deux saisons en moins de deux semaines.

A partir du moment où l’on comprend le principe même du braquage (pas de spoiler dans cet article, promis !), la série devient déjà plus prenante. Mais son vrai point fort, c’est la manipulation entre les personnages. Au final, peu importe leur lien, ils finiront tous par se manipuler, sans forcément le savoir. Et en tant que spectateur, c’est vraiment jubilatoire parce qu’au final, nous avons plus d’informations en main que les personnages eux-mêmes (pour la minute culture, on appelle cela “l’ironie dramatique” en cinéma).

Un autre point fort de cette série, c’est sans aucun doute son montage qui nous permet d’en apprendre davantage sur les personnages et leur passé et qui nous montre aussi comment le braquage a été préparé. A chaque action où le spectateur est susceptible de douter de la bonne mise en place du braquage, les flash-backs sont là pour nous rappeler que El Professor a tout sous contrôle et qu’il est loin d’avoir négligé les détails, même les plus petits.

Alex Pina, le réalisateur de La Casa de Papel, est très très fort. Pas seulement pour son scénario et pour l’aspect technique parfait de sa série, mais parce qu’il a réalisé une fiction mettant en scène de vrais anti-héros. J’ai eu tellement d’empathie pour les braqueurs tout au long des épisodes, je me suis attachée à leur histoire, à leur combat. Je leur ai trouvé plus de tendresse que les pauvres otages, finalement. En fin de compte, on se demande qui sont les vrais méchants et les vrais gentils et c’est aussi pour cela que la série est superbe parce qu’en dehors d’une thématique qui mise sur l’action, il y a un réel fond politique et sociétal à analyser et à découvrir.

Et ce qui m’épate le plus, en fait, c’est l’imagination dingue des scénaristes ! Un braquage si parfait (sur le papier, j’entends, sinon ce n’est pas drôle), cela donnerait presque envie de faire partie de la bande et de se lancer !
J’ai adoré les clins d’œil à la culture espagnole, notamment et surtout les masques de Dali.
J’ai adoré l’idée du braquage qui consiste à voler mais sans vraiment voler au final. J’ai adoré le concept du pseudo des braqueurs (des noms de grandes villes) afin qu’il n’y ai, à la base, aucune attache personnelle entre eux et qu’ils ne puissent pas se faire démasquer (c’est le cas de le dire #jesuisrigolote). J’ai adoré les acteurs qui sont tous aussi doués les uns que les autres (un petit plus tout de même pour Ursula Corbero aka Tokyo). J’ai adoré les références historiques de mouvements de lutte contre les gouvernements mis en place (on aura tous “Bella Ciao” en tête jusque 2020 minimum, maintenant). Et j’ai adoré le fait que ce soit une série espagnole ! On imagine que seuls les américains sont capables de pondre une série du genre mais il n’en est rien ! Si j’ai donc un conseil d’amie à vous donner : regarder La Casa de Papel en version originale, cela lui donne bien plus de charme et de bagout !

Bref, vous l’aurez compris, La Casa de Papel a été un véritable coup de cœur pour moi, comme je n’en avais plus eu, je pense, depuis Bates Motel et/ou The handmaid’s tale.


Netflix prévoie une troisième saison (un peu contre la volonté des scénaristes, je pense) mais personnellement, je ne suis pas vraiment convaincue qu’il soit nécessaire d’en faire une autre. Ces deux saisons étaient tellement riches et la fin étant une vraie fin, sans point d’interrogation, je ne vois pas pourquoi les producteurs veulent rallonger la sauce, sous prétexte d’un succès (l’argent, you know). J’ai un peu peur que la série perde de son charme et que cette troisième saison n’ait aucun sens…
Cela dit, je me connais et je sais que je la regarderai dès sa sortie ! Je vous en reparlerai peut-être d’ici là, qui sait… 🙂

Vous aurez compris le message, donc : à tous ceux qui n’ont pas encore eu l’occasion de regarder la série, foncez !

Et pour ceux qui la connaissent, j’aimerais savoir :  La Casa de Papel, plutôt un coup de coeur ou une déception ?

14 Replies to “La Casa de Papel.”

  1. J’ai tellement été passionnée par cette série que je me devais de commenter ton article ! Rien que de te lire ça me replonge dedans et j’en ai des petits frissons. Tout comme toi j’ai accroché au 4ème épisode, et ensuite je regardais les épisodes par 3 tellement je ne pouvais en regarder qu’un seul à la fois haha. Si tu as envie de découvrir d’autres séries passionnantes j’ai fait un petit article sur mon blog sur ces séries dont on ne parle pas assez 🙂

    1. Pareil, j’allais me coucher tous les soirs hyper tard tellement je dévorais les épisodes haha !
      Je vais aller voir ton blog de ce pas 🙂

  2. Tout à fait d’accord! Moi aussi j’ai adoré la série, j’ai un peu peur de la saison 3 mais je suis faible et je la regarderai quand même ^_^.

    1. Je suis d’avance convaincue que la saison 3 sera moins bien que les 2 premières mais je suis trop faible aussi haha !

  3. J’ai vu de nombreux articles sur cette série. Pour ma part, je ne l’ai pas encore regardé mais elle me tente bien ! Merci pour ton avis !

    1. Je te la conseille vivement dans ce cas 🙂
      Tu me diras ce que tu en as pensé !

  4. On a commencé cette série ce week-end et avons bientôt terminé la partie 1 ! Nous sommes fan également <3

    1. La deuxième partie est tout aussi bien, vraiment !! 🙂

  5. Moi, je suis fan de cette série, cela nous change un peu des grosses série américaine. Et puis on découvre des acteurs inconnue; cela fait du bien aussi de sortir des villes us ( new-york qui est souvent le décors de bon nombre de série).
    Je suis à la 2éme partie de la saison et franchement je ne m’y attendais vraiment pas . C’est une série de je conseil vraiment .

    1. Oui, en effet, c’est aussi parce que c’est une série espagnole et non américaine que je l’aime beaucoup ! ca change et ça fait du bien 🙂
      Tu vas voir, la fin est juste géniale !!

  6. Je n’ai pas encore regardé cette série, j’avoue, tout le monde en parle mais j’en ai tellement entendu parler que je n’ai pas vraiment envie de m’y mettre par peur d’être déçue…

    1. J’avais eu peur aussi avant de la regarder et comme expliqué dans l’article, il m’aura fallu 3 épisodes avant de rentrer complètement dedans ! Mais je te conseille de la regarder tout de même, ne serait-ce que pour essayer 🙂 Je comprends maintenant pourquoi tout le monde en parle autant 😉

  7. j’aime bien la série mais je trouve que dans beaucoup d’épisodes l’action est lente et qu’ils s’attardent trop sur des petits problèmes qui pourraient être vite réglés

  8. […] – On retrouve plusieurs acteurs phares de La Casa de Papel qui fût un énorme coup de cœur pour moi ! 2 – La série a été rapidement annoncée comme […]

Leave a Reply